"Marre de mer, Octopus le poulpe prend le large !"

poulpe.png
Voici l'histoire d'un « petit jeune », du monde aquatique à savoir Octopus Dofleini (1) la pieuvre géante du Pacifique ! Du haut de ses huit tentacules, Octopus mesure déjà trois mètres d'envergure et peut s'enorgueillir de multiples qualités qui l'aideront pour sa future carrière artistique parmi le monde des humains.
 

On peut lui faire confiance il a déjà fait ses preuves chez les siens : le peuple des fonds marins. ... Tout a débuté à la mort de sa mère. 6 mois passés à le veiller lui, ainsi que ses frères et soeurs...puis à l'éclosion de ses oeufs cette dernière s'est éteinte pour toujours.

Comme le veut la destinée d'un petit poulpe, tous céphalopodes est livré à lui même après sa naissance, dès lors leur existence devient des plus incertaine... Aussi, depuis ce jour Octopus s'est fait la promesse d'honorer la mémoire de sa mère et celle de son espèce : la pieuvre géante du Pacifique !

A son tour il sera géant tout comme James Dean, son idole... lui aussi il sera une figure marquante pour sa génération...

Ses qualités naturelles au mimétisme lui permettant de changer à volonté la couleur et la structure de sa peau le conduisirent à faire ses premiers pas au cinéma. Avec ses frères, ses soeurs et ses cousins il joua dans le dessin animé « Les Snorkys », un film d'animation qui eut un grand succès au delà des mers puisqu'il marcha également auprès de la jeunesse du peuple des humains dans les années 80.

Mis en confiance par ce succès, Octopus conserva des relations amicales durables avec les humains via son fan club « 20000 lieux sous les mers » : hommage à un père qu'il n'a jamais connu mais qui s'illustra dans un récit de Jules Verne du même nom.

L'intelligence notoire des pieuvres n'étant plus à démentir (2nde intelligence après celle des dauphins !) celle du petit Octopus non plus.

C'est donc avec méthode, intelligence, qu'Octopus conduit ses ambitions. Pour payer ses cours de théâtre et parfaire ses connaissances sur l'espèce humaine, Octopus occupa divers petits jobs pour le compte de ces derniers et pour lesquels il s'avéra toujours très compétent... Doublure pour les poissons lion ou les anguilles dans des documentaires océanographiques... DJ en club... ses multiples tentacules lui permettant d'enchaîner les sets sur différentes platines, au grand bonheur de la clientèle qui ainsi pouvait alors danser toute la nuit, non stop !

L'humain capable de rivaliser Octopus en tant que Dj n'est pas « encornet » ! Et à cette question,
Octopus de rétorquer : « hum...j'avoue qu'à cette question je « seiche » ! ».

Brave Octopus ! son appétit d'apprendre ainsi que son talent font plaisir à voir, Sachez lecteurs(trices) qu'actuellement Octopus travaille à l'écriture d'un remake de « Pulp fiction »le film de Quentin Tarentino, un réalisateur qu'il adore.

Le remake d'Octopus s'intitulera « Poulpe fiction » et narrera l'histoire d'une pieuvre à long bras qui fonde une mafia terresto-aquatique dans le but de régner sans partage sur le marché du poisson sur terre comme sur mer ... Mais le plan tournant mal suite à des trahisons, Octopus Macropus(1) et ses alliés se voient obligés de s'exiler.

Dans leur fuite, pour échapper à leur prédateurs, ils sèment autour d'eux des décharges épaisses d'encre et sacrifient à tour de bras leurs propres tentacules en chemin... bref un scénario plutôt trash dans la lignée du film original !

Souvenez vous bien de ce petit jeune : Octopus, la pieuvre géante du Pacifique qui fera parler d'elle ! Si de coutume la destinée d'un poule est incertaine celle d'Octopus échappe à cette fatalité : une bonne motivation de l'intelligence et du talent à revendre compromettent bénéfiquement ce présage funeste !

Pour partager ce billet Partage

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.zzsmileyfamily.net/virtualw@ibblog/dotclear/index.php?trackback/5

Haut de page