Janus Stark ou quand l' échapper belle !



Eh c' est reparti pour un tour avec les éditions Mon Journal ! Aujourd’hui c' est Janus Stark qui est à l' honneur. Communément nommé l' homme anguille ou encore le maître de l' évasion, Janus Stark est doté d' un corps aux propriétés phénoménales. C' est au cours de ses spectacles donnés dans le monde entier que l' on prend toute la mesure de son talent. Exposé à des situations extrêmes, c' est toujours in extremis qu' il s' extirpe de dangers mortels.

Cependant son don est aussi mis au service des autres. La série Janus Stark relate l' histoire d' un artiste hors du commun avec en toile de fond des histoires connexes qui se présentent au cours de ses tournées dans lesquelles Janus Stark endosse le rôle de détective. Il mène alors des enquêtes policières et répare des injustices.

Les dessins (pour ceux qui ont été signés) sont de Solano Lopez (ce même crayon à qui l' on doit également Adam Eterno) pour les épisodes de  1 à 36,  au delà on les doit à Juan García Quirós. Quant aux couvertures, beaucoup sont de Francesco Gamba et Guido Zamperoni. Les scénarios sont successivement attribués aux auteurs: Tom Tully, Angus Peter Allan et Marcus Scott Goodall (dans les année 70 pour les éditions anglaises Smash puis de 1982 à 1986 pour les éditions françaises Mon journal).


Janus Stark né Jonas Clarke

Une fois encore la découverte de la bd Janus Stark est due à mon voisin d' enfance. Je précise toutefois que le personnage ne m' avait pas enthousiasmé du tout. Je lui trouvais un aspect effrayant avec son corps chétif surmonté d' une tête de semi alien fendu par une paire de sourcils en freestyle... Bref il tranchait avec les autres héros de la collection Mon journal.

Il connut des débuts difficiles dans l' Angleterre victorienne (19°s). Il passa toute son enfance dans un orphelinat tenu par le sinistre Simon Tragg lequel détournait les subsides destinés aux enfants. Pour fuir les privations et les punitions il s' en échappa grâce à ses pouvoirs qu' il venait de découvrir. Lors de son escapade en 1840 il rencontra un vieil aveugle dénommé Largo qui le prit sous son aile. Avec ce dernier il mena pendant un certain temps une vie de délinquant collectionnant les menus larcins contre les puissants de son époque. Il apprit avec lui le cambriolage, le vol ainsi que le crochetage de serrures.

Approchant de l' âge adulte il plaça ses capacités physiques dans le monde du spectacle tournant ainsi une page définitive sur son passé. Le numéro 89 (en 1986) mis fin aux aventures de Janus Stark par son décès à l' âge de la quarantaine en 1880. Alors qu' il voulait sauver Toby Fletcher le neveu de son ami Largo, il trouva la mort dans l' éboulement d' une usine désaffectée.

Parmi ses descendants, son neveu John est doté des mêmes facultés que lui avec en plus une capacité médiumnique lui permettant d'entrer en communication avec son oncle défunt.

Histoire & Scénario

La trame du scénario n' est pas très compliquée. Les histoires débutent toujours selon un même scénario sans pour autant être ennuyeux. Le déroulement de l' histoire s' établit dans le contexte d' une tournée de spectacle. la mise en situation a lieu pendant une représentation et parfois même peu de temps avant. Cette entrée en matière à pour effet de rendre les histoires plus dynamiques, plus vivantes et naturelles.

Le plus souvent un événement enclenchera le démarrage d' une enquête. L' événement pouvant être une information fourni par la police à Janus Stark. Mais il arrive également que Janus Stark subissent l' événement au cours ou en dehors de ses spectacles. La construction de l' histoire se fera alors en remontant la piste des protagonistes de l' événement. Autre alternative, Janus Stark témoin de faits insolites ou inhabituels initiera l' enquête. Dans tout les cas celles-ci permettent de révéler des faits d' une plus hautes ampleurs. Tout au long de ses péripéties il peut toujours compter sur l' aide de son ami Largo ou d' anonymes.

Les épisodes comptent trente à quarante pages. Une série peut comprendre deux aventures successives mais indépendantes. Le rythme y est soutenu, Janus Stark est toujours présenté dans une dimension humaine et jamais dans une position de toute puissance. Aussi, il arrive qu' il se fasse avoir, qu' il se trouve en position d' infériorité ou encore qu' il commette des erreurs.

Le dessin

Les dessins sont en noir et blanc et à l' encre mais certains sont aussi en couleur. Les styles graphiques vont de paires avec les auteurs successifs qui participèrent à la série. Ils sont variés et pour la plupart d' entre eux les auteurs sont anonymes.

                                              

Quant aux auteurs signant les leurs, les styles graphiques sont assez proches.
Charbonneux  et tourmenté chez Solano Lopez, fins et détaillés pour Juan García Quirós.

                                                                       

Ce style est également partagé par d' autre auteurs anonymes mais le trait est plus figé. Un auteur anonyme se distingue des autres car il pousse plus loin la finesse du dessin et des détails. C est aussi lui qui a la durée la plus longue de publication. Dans son dessin l' apparence de Janus Stark est moins étrange et son allure beaucoup plus étoffée.



Les fins d' histoire sont toujours différentes : en happy end mais assez souvet les fins d' épisodes sont confidentiels et les au revoir discret.

I'm human being !

Dès le départ, le parti pris du scénario fut d' élever Janus Stark comme un héros et non d' en faire un monstre de foire. Jamais il n' est un être rejeté, ostracisé, agressé, exploité ou exclu par la société en raison de sa différence (Pour info, la société de l' Angleterre victorienne a interdit en 1885 l' exhibition des êtres humains hors normes).
En comparaison à la vie de  Joseph Merrick, le personnage qui inspira David Lynch pour son film Elephant Man, Janus Stark mène une existence confortable, reconnu comme artiste il est aussi très populaire auprès de la population quelque soit la couche sociale.
La carrière artistique de Janus stark s' inspire fortement de l' histoire du célèbre prestidigitateur Houdini. Du coup le personnage de Janus Stark bénéficie d' une stature prestigieuse et positive. D' une pierre deux coups Janus Stark renouvelle virtuellement le monde de la magie, il devient du Houdini augmenté. Il rivalise sur le territoire de ce dernier en affirmant sa spécificité celle d' avoir un corps caoutchouc avec lequel il en fait se qu' il veut.



Conclusion

Janus Stark un super héros  des temps anciens. Un mix de l' homme élastique des 4 fantastiques et d' être humain.
La série Janus Stark ce sont des épisodes plutôt captivants, riches sociologiquement sur la société anglaise de l' époque victorienne (éducation des enfants, monde du travail, relation entre les couches sociales). Pour les amateurs(trices) de dessin, la série est un puits d' enseignement tant sur le dessin que par la technique utilisée (ici à l' encre). La variété des dessinateurs est telle que le choix est vaste en matière d' étude.

Quant au personnage de Janus Stark, comme son prénom l' indique, il incarne 2 aspects de lui même. D' un côté un artiste hors norme, de l' autre un enquêteur doté d' atouts hors du commun. Ses capacités sont illustrées de façon vraisemblables. Jamais on ne le présente comme quelqu' un d' infaillible, il reste humain. La bd Janus Stark vous distraira tout en vous instruisant également puisque chacune d' elle intègre des articles sur l' histoire (dans des domaines variés),  l' archéologie, ou encore sur des personnes illustres qui se sont distinguées dans leur domaine.

Aller plus loin

- Site français dédié à Janus Stark

- Article français sur Janus Stark

- Article anglais sur Janus Stark

- Planches de bd, Janus Stark par F Solano Lopez


Télécharger quelque bd Janus Stark :
Janus Stark-1, Janus Stark-2, Janus Stark-3

Je me jete à l' eau !

Google Translate

swimming-pool-background.jpg

Un billet rapide de mon actualité où je reviens sur l' objectif des 800€, je vous fait part de décisions majeurs que je dois prendre prochainement sur le plan professionnel. A cela s' ajoute aussi un déménagement à prévoir courant 2018 début 2020 (rassurez vous, je reste en France et à Bordeaux !), car mon HLM doit être démoli. Tout cela  conduit à devoir accélérer la mise en place de mes projets d' entrepreneuriat.

Bref malgré la précarité de ma situation, celle-ci peut présenter des atours  avantageux menant au risque de stagner dans une existence médiocre. Aussi, il faut savoir sortir de sa zone de confort, prendre des risques en faisant les choix décisifs qui permettent d' avancer et d' évoluer.




Lire la suite

Posons les bases !

 

 

Hé oui ! Comme le dit la chanson, les bases sont fon.da.men.tales. Sans elles impossible d' apréhender un problème ni même de construire quoi que soit. Souvenez vous au temps de votre enfance, en classe primaire ou bien au collège, pour jouer à un jeu collectif pendant la récréation...  Que disait t' on avant de commencer ? On fait les BASES !

Hé comment s'y prenait t'on ? En posant au sol manteaux et blousons, pierres ou cailloux. Hé hop voilà comment se créait une cage de but, un terrain de tennis ou de volley !

Les vidéos que je partage ci-dessous posent et rappelent ces fondamentaux. Elles nous font comprendre les problématiques de notre siècle, nous aident à nous forger une opinion personnelle, à prendre conscience de notre part de responsabilité. chacun à son niveau et selon ses moyens peut agir pour infléchir dans le bons sens les enjeux qui nous attendent. Les thématiques abordées parlent  de la fin de l' énergie, de l' exploitation des ressources agricoles, de l' alimentation dépréciée puis de l'idéologie des élites françaises.

 

 

 

 

 

Lire la suite

Haut de page